En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Latin

Latin

Par MELANIE MARTINEZ, publié le vendredi 17 juin 2016 13:58 - Mis à jour le dimanche 10 février 2019 16:59

Le latin, qu’est-ce que c’est ?

 

Le latin est conçu comme un enseignement transversal, qui permet de mieux comprendre le monde moderne dans lequel nous vivons grâce à l’étude des mondes antiques. Ce n’est donc pas du tout un enseignement fermé sur lui-même, ou comme la rumeur le dit l’étude d’une « langue morte ». Bien au contraire, faire du latin c’est se donner les moyens de comprendre notre langue, à travers l’étymologie et l’histoire des mots, c’est pouvoir comparer les langues vivantes, c’est mieux connaître notre société, notre histoire, notre système politique, notre culture, nos arts, notre architecture, notre littérature mais aussi nos sciences.

 

L’enseignement du latin propose donc la lecture de textes antiques très variés (textes littéraires, inscriptions, papyrus, textes scientifiques…), permettant d’étudier d’une part la langue, avec une approche nouvelle de la grammaire et de la traduction, mais également la culture, la mythologie, l’histoire, la civilisation, toujours mises en regard avec le monde moderne, et exploitées à travers toutes les formes artistiques (peinture, sculpture, cinéma, musique, bande-dessinée…). Les élèves réaliseront notamment un portfolio qui mettra en regard mondes antiques et modernes (à travers des textes, œuvres, etc) quel que soit leur domaine.

 

D’autres activités sont aussi proposées dans le cours de latin : initiation au grec ancien (lecture et écriture), à l’épigraphie (déchiffrage d’inscriptions), à la paléographie (déchiffrage d’écritures anciennes puis activité d’écriture à la manière des Romains : au calame sur papyrus), participation à des concours, échanges avec d’autres établissements, sorties pédagogiques ou même voyages … (voir le blog de latin)

 

 

Au lycée Delorme, il existe deux possibilités pour prendre le latin :

  • En enseignement de spécialité en 1ère et Terminale : il s’intitule « Littérature, langues et cultures de l’Antiquité » et donne lieu à une épreuve écrite au bac, pour laquelle on peut choisir la majeure « langue » ou la majeure « culture ».
  • Ou en option en 2nde, 1ère et terminale : dans ce cas, il ne sera pas évalué lors d’une épreuve au bac, mais ce sont les notes de l’année qui compteront, les points audessus de la moyenne étant multipliés par 3 (le latin est la seule option à bénéficier de cette bonification). A noter qu’il est possible d’arrêter le latin en fin d’année, même si cela arrive rarement ! Il est aussi possible de le prendre en spécialité en 1ère puis en option en Terminale.

 

Pour toutes les activités  : consulter le BLOG  du latin ! 

 

Le latin, c’est pour qui ?

 

Cette formation s’adresse à tous les élèves curieux et avides de connaissances ; elle est recommandée autant aux élèves ayant un profil littéraire et social se destinant aux carrières de l’enseignement et de la culture ou du journalisme, mais aussi du droit, qu’aux élèves plutôt scientifiques, car le latin développe les compétences de rigueur et facilite l’apprentissage du vocabulaire scientifique (notamment pharmaceutique, biologique et médical).

 

Il n’est pas indispensable d’avoir fait du latin en seconde ou même au collège pour suivre cet enseignement : une bonne motivation permet de rattraper le niveau.

 

 

 

Qu’en disent les élèves qui ont fait du latin ?

 

« Le latin me sert toujours, ça n’a pas seulement été des heures de cours agréables ou encore un voyage inoubliable, mais on en ressort cultivés, et ce bagage culturel peut être utile, et ça dans tous les domaines, pas seulement dans les langues. En première année de prépa scientifique, tout ce j’ai vu, lu et étudié en latin me sert en cours de Français Philo. » Pierre

 

« Pour commencer, même si nous sommes débutants, il est facile de s’intégrer dans la classe de latin en seconde ou même en première ! Les classes de latin sont soudées et l’ambiance est propice à l’apprentissage… Il est facile d’avoir des bonnes notes grâce à cela. De plus, nous avons mis en scène des petites représentations théâtrales entre nous ainsi que des voyages ! Même pour les plus timides, cette ambiance qui s’est installée entre nous nous insiste à nous dépasser et pousse notre curiosité et notre estime de soi. Les thèmes sont variés, de la philosophie à la science, de textes à œuvre d’art… Le latin est une de mes meilleures expériences de lycée. » Elodie

 

 « Commencer le latin en seconde ne pose aucun problème. Tout ce qui est vu au collège est revu de manière progressive. Les débutants peuvent ainsi facilement rattraper le niveau. De plus, peu de travail est demandé à la maison. On étudie également la civilisation et pas seulement la grammaire ou la traduction. Des sorties ou voyages scolaires sont organisées, afin de découvrir plus « directement » la civilisation gréco-romaine. La pratique du latin aide à apprendre la rigueur, à progresser en français (grâce entre autres à l’étymologie), à avoir une ouverture culturelle littéraire et historique et permet d’obtenir des points au bac (points au-dessus de la moyenne multipliés par 3). » Bruno

 

« Le latin a vraiment été une très bonne expérience tout au long du lycée. L’ambiance dans les cours était détendue, mais on travaillait efficacement en petit groupe. J’ai toujours trouvé passionnant de comprendre l’étymologie des mots, de comprendre comment le français fonctionne, et le latin m’a permis de répondre à mes questions. Ce n’était pas un cours scolaire, où le prof fait son cours et les élèves écoutent, mais bien plus un cours où l’on pouvait échanger, parfois faire des petites scènes de théâtre ou même des discours ! C’est pour ça que je pense que faire du latin vaut le coup ! » Ariane.

 

 « Je suis actuellement en faculté de biologie, le latin me permet de décortiquer les longs mots que j'ai à apprendre et me permet de comprendre le sens de certains, sans pour autant l'avoir appris avant. De plus, de nombreux mots en latin sont utilisés dans la communauté scientifique. Une formation en latin me semble indispensable pour poursuivre ses études dans ce domaine précis; car comme je l'ai déjà exprimer au-dessus, nous apprenons à comprendre et à retenir plus facilement certains mots ou encore expression du domaine scientifique ce qui facilite l'apprentissage et la vie de l'étudiant, ce qui n'est pas à négliger. » Alexandre

 

« Arrivé en seconde, n’ayant pas pris l’option latin au collège, je n’avais aucune base dans cette matière. Cependant, je n’étais pas seul dans cette situation et c’était plutôt rassurant. Durant ma seconde et ma première j’ai eu des résultats assez encourageants en faisant ce qui était demandé. La charge de travail était raisonnable, avec un peu d’organisation. J’ai eu une très bonne note au bac, ce qui m’a donné un nombre de points non négligeable. Le travail régulier permet d’obtenir de bons résultats, c’est la raison pour laquelle il est possible, pour moi, de réussir en latin sans problèmes et de décrocher une très bonne note au bac ce qui peut valoriser un dossier. » Bastien

 

« J'ai commencé le latin au collège, en 5ème, et ai poursuivi au lycée, en option. Si les premières années sont parfois compliquées, le latin aide dans d'autres matières (notamment l'Histoire Géographie ou le Français) et enrichit la culture générale et le vocabulaire ! Je suis fière de ne pas avoir abandonné suite au collège, car le programme de latin au lycée est, selon moi, plus intéressant. Même si la grammaire et la conjugaison sont de rigueur, nous découvrons des thèmes intéressants, des textes, des anecdotes quant à l'Antiquité, choses plus "légères" à mon sens. Aussi, et cet aspect est indéniable, le travail fourni durant les 3 ans de lycée est finalement récompensé lors du BAC ! Nous sommes bien préparés à l'épreuve et pour cela je remercie ma professeure, le coefficient de l'épreuve m'ayant permis d'avoir une mention. » Marilou

 

« Au cours de cette première année de licence, on se rend compte que le latin est très présent dans les différents cours auxquels nous assistons. Par exemple, dans le cours intitulé "La langue au présent" on étudie les affixes (préfixes + suffixes) des mots en français, leurs racines, qui sont la plupart du temps d'origine latine. Donc, grâce à nos connaissances latines, nous avons des facilités pour les analyses et cela nous permet d'être plus à l'aise et confiant durant les partiels. De plus, on se sert également de ces origines latines dans les cours de langues et sciences du langage qui exigent des savoirs dans de nombreuses langues différentes, mais dont nous pouvons extraire des ressemblances grâce à ces origines latines. Pour finir, il y a évidemment les connaissances littéraires acquises dans nos années de latin et plus précisément les auteurs grecs et latins que l'on retrouve lorsqu'il s'agit de faire des comparaisons avec des œuvres modernes. On recommande fortement cet enseignement aux futurs latinistes. » Blandine et Sarah

 

« Le latin m’a beaucoup apporté. Et pas seulement au bac. Souvent, on me demande : « mais ça sert à quoi au quotidien ? » Tout d’abord, c’est une matière qui me plaît énormément, cela m’apporte donc de la satisfaction. Ensuite, cela me permet de prendre du recul sur certains mots qui me sont inconnus. De plus, la matière apporte un nombre de connaissances culturelles, philosophiques, etc non négligeables et utilisables dans le quotidien, mais également dans les études supérieures. On peut également noter que le latin est une langue très rigoureuse, ce qui convient parfaitement aux scientifiques et permet même d’être plus rigoureux. A part cela, je pourrais mentionner la bonne ambiance en classe, due notamment à un effectif réduit et à une professeure toujours de bonne humeur, ou un travail à la maison relativement faible. » Damien

 

« Durant mes années de lycée, le latin m’a permis de découvrir beaucoup de choses sur la culture antique. Ce fut pour moi des enseignements intéressants aussi bien au niveau grammaire qu’au niveau de la culture générale. Aujourd’hui, ma poursuite d’étude me fait utiliser le latin, car je fais un peu de droit, et de nombreuses citations sont en latin. Je conseille vivement aux jeunes curieux de suivre cet enseignement, car récompense bien pour le bac et vous apprendrez beaucoup sur le monde. » Thomas

 

« J’étais en S et les cours étaient durs à suivre, il y avait une certaine pression qui m’épuisait quotidiennement. Mais je profitais du cours de latin pour apprendre dans une atmosphère plus détendue. On faisait des activités intéressantes, et même des voyages ! C’est grâce au latin que j’ai pu participer à mon premier voyage scolaire, en Toscane, et c’est un de mes plus beaux souvenirs ! Je suis aujourd’hui en licence de Lettres, Langues et Sciences du langage, et ce que j’ai appris en Latin me sert dans certaines matières ! Je garde un souvenir vraiment chaleureux de mes années en Latin ! » Vanessa

 

« Que dire du latin ?  Une bonne ambiance dans un groupe soudé par une professeur dynamique et passionnée. Les notions abordées sont autant intéressantes qu’utiles dans les autres matières et dans la vie personnelle, cela vous apporte une culture générale et une rigueur qui peuvent vous distinguer des autres et vous aider à vous épanouir. » Hugo