En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Italien

Rencontre théâtre, projet Emilio Lussu : Un anno sull’Altipiano

Par admin philibert-delorme, publié le mercredi 10 août 2016 15:15 - Mis à jour le jeudi 1 septembre 2016 10:02

Rencontre avec Nanouk Broche, metteure en scène de la pièce Une année sur l’Altipiano, et Emmanuelle Genevois, co-traductrice du roman italien d’Emilio Lussu.

 


Emilio Lussu, pensatore senza cittadinanza

Le projet de l’INIS de Bourgoin-Jallieu, autour du roman de l’auteur sarde Emilio Lussu nous a donné l’opportunité de rencontrer au lycée Philibert Delorme,Emmanuelle Genevois, co-traductrice du roman Un anno sull’Altipiano, et Nanouk Broche, metteure en scène de la pièce interprétée par trois jeunes actrices de la compagnie "Ma voisine s’appelle Cassandre", le samedi 21 novembre. Représentation à laquelle les élèves, invités par l’INIS, ont eu le plaisir d’assister, et qui a suscité les réactions suivantes :
" histoire touchante, c’est très clair, même si trois comédiennes jouent le même personnage", "expérience originale, décor surprenant, pièce très vivante", "en remerciant pour cette belle mise en théâtre" !

Le moment au lycée a été l’occasion d’un échange autour des textes choisis et étudiés en amont, de lecture et d’écoute, de mise en bouche des mots italiens et de leur traduction. 
Ces mots parlent d’assauts, d’une jeunesse sacrifiée, de liberté, de la vie, de la mort, et ils résonnent en ces jours sombres avec force et ne semblent pas avoir été écrits il y a un siècle. En voici un court extrait, dialogue entre Ottolenghi et Avellini : 
" -Qu’en serait-il de la civilisation humaine si la violence injuste pouvait toujours s’imposer sans résistance ? "
" - Une poignée de salopards nous aurait éternellement à sa merci, uniquement parce que nous avons peur du carnage."
" - Admettons."
" - Ce que tu dois admettre, c’est qu’il est nécessaire de défendre la démocratie et la liberté au péril de sa vie".

Merci à Alain Pongan et Dominique Molin de l’INIS pour cette belle rencontre, 
merci à Nanouk Broche et Emmanuelle Genevois pour leur présence passionnée, et passionnante auprès des élèves.

Vous pouvez également vous rendre sur le site de la compagnie "Ma voisine s’appelle Cassandre", et dont voici le lien concernant la pièce :
http://www.journalventilo.fr/une-annee-sur-laltipiano-1916-1917-par-la-cie-ma-voisine-sappelle-cassandre/


Vidéo proposée ;
"Figli di un Dio minore", l’opera completa di Emilio Lussu, sardo, grande protagonista della storia politica italiana ed europea del XX secolo, presentata in una conferenza che si inserisce nell’ambito delle iniziative organizzate dal Forum per la Pace in occasione del ventesimo anno di attività.