En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Espagnol

Un viaje muy interesante a Barcelona

Par EMILIE TASTEVIN, publié le mardi 4 juillet 2017 10:29 - Mis à jour le mardi 4 juillet 2017 10:30
New Picture (3).png
Du 10 au 14 avril 2017, trente élèves de 1ère et de terminale, dont une partie de la section européenne espagnol du lycée, ont eu la chance de découvrir Barcelone.

Du 10 au 14 avril 2017, trente élèves de 1ère et de terminale, dont une partie de la section européenne espagnol du lycée, ont eu la chance de découvrir Barcelone, accompagnés de Mme Herrera et Mme Baldeón, professeures d’espagnol, et Mme Tastevin, professeur d’histoire-géographie et enseignant cette matière en espagnol en section européenne.

 

Le séjour s’est déroulé sous le soleil, pour la plus grande joie de tous, et a permis, en quelques jours, de connaître au mieux la ville de Barcelone et la Catalogne, sous différents aspects.

Concernant la peinture, le premier jour du voyage a permis aux élèves de visiter des lieux catalans emblématiques : le ravissant petit village de Cadaquès situé sur la Costa Brava, lieu d’inspiration du peintre Salvador Dali.

 

 

Cadaquès

 

Après la rencontre avec les familles, le premier jour à Barcelone a été l’occasion de voir la ville sous un angle original : les golondrinas (hirondelles), équivalent des bateaux-mouches, nous ont fait découvrir le port sous toutes ses formes : port de croisières, port industriel (et ses nombreux porte-conteneurs), port ludique et récréatif (aquarium, centre commercial), port de plaisance, plages réalisées lors des JO de 1992…

Le port Vell, réaménagé et accueillant un centre commercial (à droite). Au fond, les bâtiments des anciennes douanes

 

L’architecture n’était pas en reste puisque les élèves ont pu, tout au long du séjour, admirer différentes réalisations d’Antoni Gaudi notamment: le Parque Güell, la surprenante cathédrale de la Sagrada Familia (commencée en 1882 et toujours inachevée) et la casa Batlló située sur le Passeig de Gracia. Toutes ces œuvres témoignent du génie de Gaudi et de son inspiration provenant, entre autres, de la nature. Mais un autre architecte de la même époque, Lluis Domenech i Montaner, a conçu le Palau de la Musica, magnifique Palais de la Musique découvert par nos élèves, qui incarne un courant appelé « modernisme » en Catalogne (l’équivalent de l’art nouveau en France), utilisant beaucoup les arts appliqués (céramique, verre, fer forgé…). La magnifique salle principale est aujourd’hui encore utilisée toute l’année, elle accueille des concerts très fréquemment, et de tout type de musique (musique classique, rock, jazz), pour la plus grande joie des spectateurs.

L’histoire et la géographie étant indispensables pour bien comprendre Barcelone, un dossier a été distribué aux élèves, résumant les principales étapes de la construction de la ville à partir de l’Antiquité. Il a permis de compléter nos pérégrinations qui ont eu lieu dans le Barrio Gótico (quartier gothique, centre de la ville antique) et les fameuses Ramblas. Un jeu de piste a d’ailleurs été organisé par les professeurs dans ce même Barrio Gótico. Les élèves ont beaucoup apprécié ce moment : il s’agissait de trouver des lieux décrits et pris en photo le plus rapidement possible, dans un périmètre clairement délimité sur une carte. Cela nécessitait rapidité, bon sens de l’orientation et bonne mémoire puisque certains lieux ou monuments avaient été déjà vus ultérieurement. Bravo au groupe gagnant, très rapide !

Un des groupes participant au jeu de piste

 

La visite du site de Montserrat, quant à elle, a été l’occasion de contempler un superbe panorama et une formation géologique originale, parcourus lors d’une petite randonnée. Le monastère qui est implanté sur ce site à une heure de route de la capitale catalane est très connu, ainsi que sa basilique.

Le site de Montserrat

 

Enfin, la journée du retour en France a été marquée par la visite, à La Jonquera, du musée de l’Exil. Visite permettant de mieux comprendre les conséquences migratoires de la guerre civile espagnole (1936-39), et notamment du passage des exilés espagnols vers la France, dont nous pouvons encore apercevoir les traces aujourd’hui. Des photos (anonymes ou provenant de photographes connus), témoignages audio et extraits vidéo de l’époque montrant leurs conditions de vie en France à leur arrivée, mais aussi plus tard leur rôle dans la résistance française face à l’occupant nazi, ou encore leur exil ailleurs dans le monde nous ont donné un aperçu vaste et relativement complet des bouleversements de milliers de vies à partir de 1936. Une activité a permis aux élèves de mieux comprendre le rôle des médias (écrits, audiovisuels et radiophoniques) lors de la guerre civile.

Les élèves de section euro avaient, en amont, étudié la guerre civile en elle-même : ils n’ont donc pas été surpris par ce qu’ils ont vu au musée, alors que pour d’autres élèves, c’était une découverte.

C’est donc en fin de compte un voyage très réussi que le lycée Philibert Delorme a proposé à ses élèves, qui n’ont pas oublié l’accueil chaleureux des familles qui les ont logés. Cette expérience culturelle et humaine enrichira sans nul doute nos élèves et leur a peut-être permis de se rendre compte plus concrètement de ce qu’est l’Union Européenne, ainsi que les identités espagnole et catalane, cette dernière étant omniprésente et fièrement cultivée.

 

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1
Catégories
  • Lycée Delorme voyages scolaires
  • Lycée Delorme sections euro